Skip to main content

Taekwondo: La Gendarmerie honore la mémoire de Me Diomandé Mamadou dit Bill Wallace

La gendarmerie nationale sous l’impulsion de son premier responsable a salué avec faste et émotions la mémoire de l’illustre grand maître de taekwondo qu’a été Maître Diomandé Mamadou dit Bill Wallace. C'était à travers une compétition de taekwondo de combat par équipes et de poomsae par équipes qui a eu lieu récemment au gymnase du Centre Sportif Ivoiro-Coréen sis à Cocody.

Ces compétitions ont réuni les équipes de taekwondo des Forces de défense, de sécurité, militaires, paramilitaires et des forces de sécurité privée. Après les hommages qui lui ont été rendus par la maréchaussée et la Fédération ivoirienne de taekwondo le 25 février 2021 au moment de l’ultime séparation, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, Maître Alexandre Touré Apalo, ceinture noire 6ème Dan Kukkiwon, a décidé de rendre un énième hommage à son ancien maître le regretté Maître Wallace. Pour rappel Maître Diomandé Mamadou a contribué de manière significative au rayonnement du taekwondo ivoirien, particulièrement du taekwondo militaire.

Me_Diomandé_Mamadou1.jpeg

Cette compétition d’hommage à l’ex-adjudant chef de la gendarmerie nationale a tenu toutes ses promesses si bien que les férus de taekwondo ont été bien servis. Ambiance des compétitions d’envergure, mobilisation des grands jours, combats épiques de qualité, tout a été minutieusement préparé pour gratifier le public de beaux spectacles avec des athlètes déchaînés et galvanisés par leurs coachs et supporters. Tout a commencé par un superbe défilé des équipes soutenu par la musique de la gendarmerie nationale avec l’Abidjanaise bien repris en chœur par cette foule immense venue vivre de beaux combats comme annoncés.

Puis, durant plus de cinq heures d’horloge, dans un gymnase surchauffé dans un état d’esprit sportif et de fair-play, les six équipes participantes que sont les Ecoles de gendarmerie, les Unités de gendarmerie, les Armées, les Affaires maritimes, la Police municipale et les Forces de sécurité privée se sont âprement affrontées pour s’offrir les meilleures places du classement dans l’espoir d’honorer leurs corps en présence du Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, fasciné par les combats enflammés et engagés.

Me_Diomandé_Mamadou2.jpeg

Autour du Commandant supérieur, d’éminentes personnalités pour vivre ces instants de beaux combats dont Kouassi Henry, présent au nom du ministre délégué au Sport et au Cadre de vie, Bamba Cheick Daniel, Président du Conseil d’administration du Centre sportif ivoiro-coréen Alassane Ouattara, Jean Marc Yacé, président de la Fédération ivoirienne de taekwondo, le champion Remarck Abdoulaye Patrice, ancien médaillé d’Or du championnat du Monde militaire 1991 à Séoul en Corée sous la houlette de Maître Wallace...

Une compétition qui a permis au public de revivre le passé mémorable de Maître Wallace et de se rappeler la riche vie de pratiquant d’arts martiaux qu’il a connue par un film savamment réalisé par les organisateurs si émouvant qui a redonné des frissons, lesquels ont certainement été plus ressentis chez quelques anciens élèves du grand Maître Wallace : Zouzouko Mathurin dit Gogo Inter, Maître Patrice Kouamé dit Pat le Chat, Amoakon Kouakou, Kouakou Adayé Thomas dit Caoutchouc, Avo Bilé, Guy Franck, Gaucey Mathieu, Akandé Nourou, Diomandé Namory (élève et fils du défunt), tous présents.

La cerise sur le gâteau a été cette belle démonstration faite par la gendarmerie nationale dirigée par le grand Maître Coréen Lee Jinhan. Au terme de ces palpitantes empoignades, au niveau de la compétition de Poomsae, les Unités de la gendarmerie se sont offert le trophée de championnes, suivies des Forces de sécurité privée et des Forces armées pour les places de vice-championnes et de troisièmes. Quant aux compétitions de combats, les trois classements ont donné les résultats suivants :

Pour la poule A, les équipes médaillées d’Or, médaillées d’Argent et médaillées de Bronze ont été respectivement les Affaires maritimes et portuaires (Championnes), les Forces de sécurité privée (vice-championnes) et les Ecoles de gendarmerie (troisièmes).

Me_Diomandé_Mamadou3.jpeg

S’agissant de la poule B, les médaillées d’Or, médaillées d’Argent et médaillées de Bronze ont été les Forces armées (championnes), la Police municipale, vice-championnes et les Unités de gendarmerie (troisièmes). Au classement général, les Affaires maritimes remportent le trophée du super champion, suivies des Forces armées et des Forces de sécurité privée pour les trophées de vice-championnes et troisièmes.

Le comité d’organisation présidé par Maître Anzoumana Siaka (Maître ANZ) sous l’autorité et la supervision générale du général de brigade M’Bahia Patrick Alexandre peut se réjouir d’avoir réussi une belle compétition dédiée à Maître Wallace, et ce, à la grande satisfaction du grand Maître Alexandre Apalo Touré.

Noah Djédjé

Pin It
  • Vues : 146