Skip to main content
Pub Top

Gênés par des pépins: Grosses incertitudes autour de Sébastien Haller et autres

Sébastien Haller n’a visiblement pas retrouvé toute la pleine capacité de ses moyens physiques. Après un match où il a été en dedans, contre le Gabon vendredi, le colosse Éléphant pourrait donc manquer la rencontre de ce 11 juin contre le Kenya. L'attaquant des Eléphants a été laissé en observation par le staff technique, selon Emerse Faé.

«Aujourd'hui, Haller a été laissé au repos. On verra comment il va réagir demain au réveil avant que nous décidions de voir s'il pourra jouer ou pas», a annoncé Emerse Faé en conférence de presse, sans dévoiler la nature du bobo du joueur. Il faut rappeler que la saison a été quelque peu compliquée pour Sébastien Haller. Victime d’une blessure à la cheville en décembre 2023 alors qu’il évoluait en Bundesliga, il avait dû forcer son retour pour offrir la CAN à la Côte d’Ivoire.

Et depuis, l'attaquant du Borussia Dortmund peine à retrouver sa forme. Sébastien Haller n'est pas seul à être incertain pour le match face au Kenya. Puisque «Ghislain Konan et Séko Fofana traînent (également) quelques bobos. Raison pour laquelle hier, ils ont eu un entraînement léger», a révélé le sélectionneur des Eléphants de Côte d'Ivoire. Et si on se fie au coaching fait par Emerse Faé vendredi au stade AGC de Korhogo, qui a sorti Sébastien Haller, Séko Fofana et Ghislain Konan pour respectivement Simon Adingra, Lazare Amani et Christopher Opéri, on est en droit de s’inquiéter pour les 3 premiers, joueurs clés dans le dispositif du technicien ivoirien.

Des incertitudes qui, selon le Faé, n'entament nullement l'état d'esprit du groupe déterminé à fermer la fenêtre de juin sur une bonne note : «nous sommes arrivés dans la journée du samedi. Nous avons bien fait de vite quitter Korhogo pour venir ici. Cela permet à l'équipe de s'adapter à l'environnement. Le groupe vit bien. Il y a un bon état d'esprit». Plus que quelques heures, avant cette rencontre, ce mardi à partir de 13h au Bingu National Stadium de Lilongwe (Malawi).

Noah Djédjé

Pin It
  • Vues : 53