Skip to main content
Pub Top

Éliminatoires Mondial 2026: Les Lions Indomptables ramènent un peu de joie dans leur tanière

Après des semaines de crispation, de tensions, riches en rebondissements, le football camerounais et les supporters des Lions Indomptables du Cameroun ont reçu un peu de joie. Vincent Aboubakar et ses coéquipiers ont offert un spectacle dans le match qui les opposait au Cap-Vert, ce samedi 8 juin en 2024.

Les Lions ont réalisé la belle opération de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, remportant une victoire prestigieuse 4-1. Face au Cabo-Verde au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo, les hommes de Marc Brys ont mis les requins bleus à genou. Loin des guéguerres entre le Minsep et la Fecafoot, Vincent Aboubakar et ses coéquipiers ont joué sans complexe.

Carlos Baleba, titularisé juste devant la défense, a donné du ton à chaque fois. Il a fallu attendre la 15ème minute de jeu, pour voir les supporters rugir de joie. Monté aux avant-postes, Mickaël Ngadeu-Ngadjui a repris de la tête le centre de Bryan Mbeumo (1-0). Une réalisation qui venait récompenser la bonne entrée en matière des Lions Indomptables. A la 25ème minute de jeu, Vincent Aboubakar double la mise (2-0). Il était à la conclusion d’un corner joué à la rémoise entre Mbeumo et Ngamaleu.

Malmené dans l’entre-jeu, Ryan Mendes a eu du mal à se déployer sur la belle pelouse du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. Mais, à la 37ème minute de jeu, Monteino Jamino, très remuant, a profité d’une erreur de pressing pour réduire le score (2-1). Car la sortie d’André Onana n’a eu aucun effet. Cette réduction du score a jeté le froid dans la cuvette de Mfandena. C’était sans compter sur la détermination de Vincent Aboubakar et les siens à mettre l’une des meilleures équipes de la CAN 2024 à genou.

Bien servi sur le flanc gauche, Moumi Ngamaleu va tenter un dribble. Il sera faucher dans la surface de réparation. Vincent Aboubakar va prendre ses responsabilités en s’offrant un doublé (3-1) à la 43′ de jeu. Dans un jeu offensif et plein d’agressivité, les Lions n’ont laissé aucun répit aux requins bleus dépassés par la tournure de la rencontre. Toujours aussi assoiffé, le fauve a dépecé les requins jusqu’aux os. En effet, Mbeumo, maître du coup de pied, a posé le ballon sur la tête de Michael Ngadeu Ngadjui à la 54ème. Le géant défenseur, monté en extension, va dévier le ballon. Nouho Tollo va se charger de clouer à nouveau le Cap-Vert (4-1).
Une belle victoire.

Noah Djédjé

Pin It
  • Vues : 41