Skip to main content

Qualification JO Paris 2024: Les Éléphants basketteurs chutent d'entrée contre la Lituanie

Les Éléphants de Côte d’Ivoire sont entrés du mauvais pied dans le tournoi qualificatif de basketball pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Opposés à la Lituanie pour leur première sortie le groupe A, les Pachydermes ivoiriens se sont inclinés 97-93. Pourtant, après un début de match timide Solo Diabaté et ses camarades ont pu trouver les ressources pour relever la tête de l'eau.

En effet, c'est la Lituanie qui domine le premier quart-temps (24-18) et mène à la pause 47-42. Au retour des vestiaires, les hommes du head-coach Natxo Lezcano prennent le match à leur compte et remportent le troisième acte 65-72. Mais Nisré Zouzoua et toute la bande des Oranges vont craquer et vandanger des occasions précieuses. Il n'en faut pas plus à la Lituanie pour creuser l'écart et reprendre les devants avant de l'emporter au finish 97-93. Les Éléphants ratent donc le premier coche, mais ils ont encore le temps de se remettre en ordre de bataille.

Le second match est prévu ce jeudi 4 juillet à 21h30 GMT face au Mexique qui s'est aussi incliné pour son entrée en lice. Présent aux côtés de ses poulains, le président de la Fédération ivoirienne de basketball, Moussa Diarra, a su trouver des mots justes mais forts de sens, pour remonter le moral de ses troupes, d'autant plus qu'il va en falloir pour le deuxième match extrêmement décisif.

"Nous sommes fiers de vous, toute la nation ivoirienne est fière de vous. Vous avez démontré que vous êtes de taille. Au départ, ils vous ont regardé de haut, mais à la fin, devant le score, ils avaient pratiquement les larmes aux yeux. Ne vous découragez pas, ça s'est joué sur des détails. Si nous faisons le même match demain (Ndlr : aujourd'hui jeudi), il n'y a pas de raison qu'on ne se qualifie pas pour les demi-finales. Là-bas, c'est une autre histoire qui va s'écrire pour la Côte d'Ivoire. Avec ce que vous réalisez aujourd'hui, vous montez d'un cran dans l'estime mondiale. Il faut maintenir le cap et battre le Mexique ", a-t-il galvanisé.

Noah Djédjé

Pin It
  • Vues : 136